dimanche 29 décembre 2013

BAGARRE // Interview


C'est fraichement arrivé à Strasbourg et encore complétement ignorant de la scène locale que j'ai fait la rencontre de Arthur, ou Bagarre comme on l'appelle plus souvent! Mes potes d'Angoulême m'avait déjà donné des retours de ce bonhomme qui "jouait seul pour ne pas jouer avec les autres" un rock dont l'influence principale qu'ils m'avaient citée était alors Big Black!
Étonnamment, Bagarre n'avait alors jamais entendu parler de Big Black! 
Traçant son chemin droit. Utilisant ces boites à rythmes dures; ces guitares effrénées s'écrasant les unes les autres. Casquette sur la tête & jean finement taillé et repassé. 
Depuis nous avons fréquemment rejoué ensemble à droite à gauche. J'ai aussi eu l'occasion de voir naitre et évoluer Indian Redhead, label qu'il co-gère avec entre autre Régis Turner.
Voici donc ma seconde interview, réalisée sur internet, parce que ça va plus vite et c'est plus simple! 


SALUT BAGARRE! POUR COMMENCER, POURRAIS-TU UN PEU RESITUER L'ORIGINE DU PROJET, D'OÙ TU VIENS, À QUEL MOMENT TU AS CHOISI DE JOUER SOLO, ETC...

Salut, alors Bagarre ça a un peu commencé au moment ou j'ai découvert des groupes comme Electric Electric et Battles en 2008 je penses aux eurockéennes de Belfort, rien de très sexy les eurockéennes mais avant cette claque j'écoutais de la merde. J'ai pas su en tirer de la musique directement mais ensuite j'ai habité Strasbourg et le molodoi entre autre a changé ma vie (c'était encore bien à ce moment). Et ça mélangé avec une histoire de fille, ça s'est lancé un peu tout seul. Aussi, en 2010, j'ai rencontré Regis Turner à Clermont-fd, de là où je viens et il m'a un peu forcé à faire mon premier concert. Depuis j'ai pas arrêté de tourner !
Et la formation solo était un peu la solution de facilité pour essayer des trucs.


TU JOUAIS EN GROUPE AVANT?

Non non, j'avais essayé dans des trucs un peu nuls et j'y arrivais pas, mes sentiments sortaient pas trop. Pas assez confiant.


OK! ET LA GRANDE TRIPLE ALLIANCE INTERNATIONALE DE L'EST À L'ÉPOQUE ÇA TE BRANCHAIT?

Héhé, ça va faire un peu gosse fan ce que je vais dire, surtout sur ton blog ou il en est pas mal question mais ouais, j'ai découvert ce que pouvait être la vraie musique avec la Grande Triple Alliance Internationale de l'Est. Quand j'ai vu les Feeling of Love à l'époque, je comprenais pas ce qu'il m'arrivait dans la tête. Maintenant ça marche un peu moins mais bon.
Il y avait tous ces concerts organisé pas Amy Binouze et Assonance et je voulais pas en louper un. Ces concerts mélangeaient des groupes de la GTAIE avec d'autres groupes comme Don Vito ou Le Singe Blanc et ça me renversait à chaque fois! Bagarre c'est un peu le fan projet de tous ces groupes, où je copiais tout seul dans ma chambre ce que je voyais les dimanche ou lundi soir des concerts de cette alliance maléfique.

 



JUSTEMENT LA PLUPART DES GROUPES ÉTIQUETTÉS UN PEU "MATH-ROCK" DONT TU PARLES REPOSE BEAUCOUP SUR DES BATTERIES BIEN ALAMBIQUÉES. DE L'AUTRE CÔTÉ, LA G.T.A.I.E REMETTAIT PLUS EN AVANT LES BOITES À RYTHME BIEN FROIDES ET RÉPÉTITIVES. J'AI L'IMPRESSION QUE TU TE SITUES ENTRE LES DEUX AVEC L'UTILISATION DE CETTE BOITE À RYTHME QUI ÉVOQUE JUSTEMENT LE MATH-ROCK

Ouais c'est vrai que mes boites à rythme ne sont pas vraiment comme celles que l'on peut entendre dans des groupes de la GTAIE. La plupart du temps elles sont en effets hyper répétitives et c'est souvent leur fonction principale, mais vu que mes gouts vont vers des patterns plus travaillés, j'essaye de composer pas mal mes rythmes. Et puis aussi je suis pas mal influencé par plein de trucs plus techno et dance, et du coup j'aime bien tenter plein d'autres sons et d'autres rythmes qui m'éloignent du format plus répétitif qu'on peut trouver en général comme dans Big Black aussi notamment que je te remercie encore de m'avoir fait découvrir il y a quelques années de ça !


AU FAIT POURQUOI CE NOM BAGARRE? C'EST UNE FAÇON D'ENVISAGER LA MUSIQUE AVEC PLEIN D'INFLUENCES BIEN DIFFÉRENTES QUI S'AFFRONTENT (BIG BLACK CONTRE JUSTIN TIMBERLAKE)? UNE CERTAINE VISION DU CONCERT LIVE?...

Bagarre, c'était un peu le sentiment que me donnaient tous ces concerts que je voyais et ces musiques que j'écoutais. La musique Puissante. Le groupe et le public rentraient souvent dans une communion qui n'avait rien de méchante mais qui créait une sorte de grosse bagarre de cour de récré. Les sons agressifs, le défoulement, ça me faisait vraiment cet effet de baston exutoire. C'est un peu ce que j'essaie de garder dans ce que je fais. Et puis oui en effet aussi, c'est peut être pas ce que j'avais en tête au tout début mais ça m'a forcément conduit à ces mises en opposition de sons et d'univers qui n'ont à priori rien à voir dans la musique que je fais. La dance et la noise, la passion et la haine.


CE SERAIT QUOI TA MEILLEURE PUIS TA PIRE ANECDOTE DE CONCERT?

La meilleur, je me suis jamais trop posé la question, il y en a eu plein de super. Je garde un excellent souvenir d'un de mes premier concert (3éme ou 4éme), c'était à Caen, c'est la première fois que j'allais là bas, et c'est l'ensemble qui était génial. Bouger loin pour faire un concert, découvrir un endroit cool (ateliers intermédiaires), des gens super, avoir du monde en face de soi pour le concert, des gens qui réagissent, dansent, chantent, faire la fête après avec des copains.. Je découvrais ça et c'était beau, après ça je voulais plus m’arrêter.
Le pire, il y en a quelques un aussi. Haha.
Le pire c'est souvent quand je commence à ne plus apprécier le concert que je suis en train de faire et que je m'énerve pour tout arrêter d'un coup. Je balance ma guitare, je m'arrête, les gens comprennent pas trop car des fois la raison n'est même pas perceptible de l'extérieur, puis après avoir arrêté, je me sens un peu honteux de réagir comme ça et de pas essayer de donner plus. Mais bon, c'est comme ça que la musique vit aussi. On est pas des machines heureusement.

SI JE DIS PAS DE BÊTISE, TU ES LE CO-FONDATEUR AVEC RÉGIS TURNER DU LABEL INDIAN REDHEAD. VOUS VENEZ TOUT DEUX DE CLERMONT. POUR VOUS CONNAITRE DEPUIS UN MOMENT J'AI L'IMPRESSION QUE LE COURANT EST PASSÉ ASSEZ VITE ENTRE VOUS. COMMENT VOUS ENVISAGEZ LE LABEL, LA DIRECTION QUE VOUS PRENEZ, CE QUE VOUS DÉFENDEZ, CE QUE VOUS SORTEZ, ETC?...

Oui en effet, en fait on est même plus, mais à l'origine c'est Hugo (Régis Turner) qui a créé Indian Redhead tout seul je crois (en tout cas une page facebook) mais je sais pas trop dans quel esprit il le voulait. Et au final on à était quatre à se réunir en 2010 avec Lise et Clément, pour lancer vraiment le truc sans trop savoir ce qu'on voulais en tirer non plus. Label ? Diffuseur ? Organisateur de concert ? On sait toujours pas trop ce qu'on fait du coup c'est un peu un pseudo-label collectif en lien à la musique. On veut aussi sortir des fanzines, des objets, et bien sur des cd, k7, et on a pas assez de sous pour les vinyles (pour le reste non plus en fait). Mais c'est cool de faire ça, c'est vraiment un collectif de bricolage plus même. On veut juste partager des trucs que des copains ou nous faisons, avec les moyens du bords. On se connaissait pas vraiment au début, je l'avais juste rencontré à un de ses concerts car des potes m'avaient parlé de lui et puis un mois après sans qu'on se revoit il m’a proposé de faire ça avec lui, c'est là qu'après il m'a motivé à faire mon premier concert. Par la suite, on aimerait sortir pas mal de cd et k7 et surtout avoir l'occasion de plus se retrouver pour avoir des projets plus concrets, car depuis le début on a toujours bossé à distance faisant nos études aux quatre coins de la France voir plus loin. Antoine Accou a plus ou moins remplacé Clément qui habite maintenant à Caen et du coup on sera un peu plus proche cette année entre Strasbourg et Bruxelles.
Là on sort une compile de techno cheap qui donnera naissance à une suite normalement et je dois finir une k7 qui devrait sortir en mars / avril j'espère...


ET VOUS AVEZ AUSSI COMMENCÉ À ORGANISER UN FESTIVAL ANNUEL SE TENANT FIN AOUT: LE INDIAN REDHEAD CAMPFIRE. JUSTEMENT LA PROG DE CETTE ANNÉE SEMBLE PLUTÔT ÉCLECTIQUE ENTRE L'INDUS DE POINT INVISIBLE, LA HOUSE (?) DE FRANÇOISE PAGAN, LES BIZARRERIES DES ILES SANDWICH, ETC... COMMENT VOUS AVEZ CHOISI LES GROUPES? À TON SENS Y A T-IL QUELQUE CHOSE QUI LES RÉUNISSENT IDÉOLOGIQUEMENT SI CE N'EST MUSICALEMENT?..

Oui, on organise aussi ce festival chaque année, cet été c'était la troisième édition. La première était d'ailleurs celle de mon premier concert, que j'avais fait avec une guitare acoustique, on jouait que sur un micro cube de roland, c'était hyper cheap mais super au bord d'un lac avec plein de copain. Ça c'est l'idée de départ et c'est ce qu'on a principalement gardé : les copains, la fête sauvage dans la nature et les moyens du bord, dépenser le moins possible et s'amuser un maximum! C'est un peu notre manière de fêter le beau temps et l'amitié avant le retour de l'automne. Bon à chaque fois c'est plus le public qui s'amuse car on organise ça qu'à 2 ou 3 et c'est souvent la panique avec des retards de quelques heures dans la prog. Et puis aussi on est souvent triste de voir que l'on gagne pas assez pour payer décemment les groupes..
Du coup en ce qui concerne la programmation, c'est pour la plupart des copains ou des groupes qu'on croise en tournée. Du coup c'est souvent assez éclectique dans les styles de musique et c'est ce qui nous plait. Mettre l'electro chill pop des gars d'AB Records avec la noise bizarre des Îles Sandwich et la techno acid de Françoise Pagan. Que des super découvertes qui nous touchent pour des raisons diverses. Et idéologiquement, je pense que c'est tous des gens super et qui acceptent de jouer dans des conditions médiocres pour le plaisir de partager ce qu'ils font.


PARLE NOUS UN PEU DE TUNING HAHA! JE ME SOUVIENS DE RÉGIS TURNER QUI ÉCOUTAIT PRÉCAUTIONNEUSEMENT DES COMPILES DE MAKINA IL Y QUELQUES ANNÉES… CA A PARTICIPÉ À L'IMAGE D'INDIAN REDHEAD CET INTÉRÊT POUR LES VOITURES OU JE TOMBE COMPLÉTEMENT À CÔTÉ?

Haha, le tuning !! À vrai dire, je n'ai jamais eu de réelle période tuning, peut être un peu sur les scooters au collège mais très anecdotique, j'ai bien du enlever un autocollant pour en mettre un autre à la place et poser une petite grille devant l'arrivée d'air un peu pour faire comme les autres.
Mais par contre la musique tuning, la makina et la techno de puissance c'est autre chose. Je pense que ça a toujours était un mélange de blague et de réel appréciation en ce qui me concerne. Il y a vraiment des trucs qui te prennent, des basses larges, physiques, de la puissance, de la vitesse et tout ça combiné avec des bribes de mélodies juste assez épiques ou sentimentales pour te prendre que ça en fait vraiment une musique efficace. Des fois je pense que ça m'influence pas mal dans Bagarre lorsque je combine beats efficaces et mélodies de guitare qui remplacent les synthés.
Après visuellement pour Indian redhead, je crois pas qu'on s'en serve tant que ça, juste un peu suivant les projets, notamment Overdrive, un side project un peu techno de Hugo, ou pour la compile Boobiz Soundsystem qui fait assez directement référence à tout cet univers tuning et techno qui nous inspire. Et puis c'est vrai que j'ai deux petites formules 3000 qui se baladent sur ma page web. Héhé


QUESTION UN PEU LARGE MAIS QU'EST CE QUI TE SEMBLE LE PLUS EXCITANT DANS LA SCÈNE FRANÇAISE AUJOURD'HUI? ET À L'OPPOSÉ LE PLUS DÉPLORABLE?..

Woo, alors, aujourd'hui, je sais pas trop quoi penser, les trucs qui m'ont le plus parlé sont ceux d'il y a 3 ou 4 ans et qui continuent toujours aujourd'hui. Ceux qui m'ont influencé surtout, les groupes de la Colonie de Vacances notamment (Marvin, Pneu, Electric Electric..) qui se sont du coup presque assagis. Du coup c'est un constat un peu mitigé actuellement car c'est toujours dur d'apprécier l'évolution des groupes qui t'ont vraiment marqué à un moment. Mais je pense qu'on est dans une super période de transition. Moi je connais surtout les gens qui ont étaient influencé directement ou indirectement par cette scène et celle de la triple alliance, voir même de toute la mouvance alternative rendue plus simple d’accès par internet et je ressens vraiment un mélange de tout ça qui donne de super projets : Deux Boules Vanille, 100%Chevalier, Regis Turner, Ventre de Biche ou encore le tien Zad Coquart aussi, et plein d'autres ! Je peut pas dire que certains sortent du lot mais c'est hyper plaisant de voir que les gens ont envie de faire les choses par eux même, en petits crews ou en indépendants. C'est du coup plus cet esprit d'automotivation qu'on retrouve à plein d'endroit qui me plait et qui donne des trucs super et inattendus aux quatre coin de la France.
Après le plus déplorable.. euh... ben à l'opposé les gens qui s'enferment dans des trucs préfaits, déjà vu, qui ne prennent pas de risque et prennent des agents ou bookers alors qu'ils n'ont encore jamais fait de concerts.


ON APPROCHE DE LA FIN. UN GROUPE/CONCERT QUI T'AS PARTICULIÈREMENT MARQUÉ CETTE ANNÉE? ET UN ALBUM QUE TU RECOMMANDE?..

Je sais pas vraiment si c'est cette année que j'ai découvert ce projet, peut être avant, mais c'est cette année que beaucoup ont parlé de Noir Boy George qui m'a redonné goût aux textes dans les chansons.
Dans la même veine de textes géniaux il y à Ventre de Biche. Je choisirez ces deux du coup car ils m'ont vraiment amené à aimer et ressentir des nouvelles choses à travers la musique. Et donc comme album, je choisis la cassette split Ventre de Biche / Zad Coquart (non tu ne m'as pas payé pour que je te cite) que je conseille à tout le monde. À défaut de ne rien avoir de matériel en ce qui concerne Noir Boy George.


POUR FINIR, PARLE NOUS DE TA CASSETTE QUI VA SORTIR. TU L'AS ENREGISTRÉE QUAND, COMMENT, AVEC QUI?.. ÇA FAIT UN MOMENT QUE TU TOURNE SANS ENREGISTREMENT, ON POURRA TROUVER DES TITRES ASSEZ ANCIEN DESSUS DU COUP? TU AVAIS DÉJÀ UNE IDÉE DE TITRE AUSSI IL ME SEMBLE?

Oula !! Ces fameux enregistrements ! Je n'en peux plus d'eux. (haha). En fait c'est vraiment la chose que je n'arrive pas à prendre le temps de faire et aussi que je ne maitrisais pas du tout au départ en tout cas. C'est bien pour ça qu'on trouve que des vieilles démos enregistrées à l'arrache sur mon soundcloud (et en petit nombre).
Au bout d'un moment (en début d'année je pense), j'en ai eu un peu marre de jouer toujours les même morceaux sans en avoir de trace quelque part, et du coup je me suis décidé a prendre un moment pour faire ça. On a voulu s'en occuper nous même avec différents potes, à Bruxelles d'abord pour les boites à rythme dont je n'ai pas était satisfait au final, et du coup on s'y est mis une ou deux semaines avec un autre pote dans un chalet dans les Vosges pas du tout équipé pour enregistrer. On y connaissait rien et on a donc tatonné et essayer de faire au mieux. Je sais pas trop ce qui nous a pris mais on a même séparé toutes les pistes midi et enregistré chaque sample de B.A.R. pour les reconstituer sur l'ordi et pouvoir retoucher chaque piste une à une. N'importe quoi ! Cette phase est toujours en attente d'ailleurs. Et du coup j'essaye depuis quelques mois de mixer tout ça moi même sans trop rien y connaitre, et surtout en étant pratiquement tout le temps en vadrouille à droite à gauche. Mais du coup j'apprends plein de choses ! Et donc voilà ce que sera ma cassette : un pur album diy amateur d'anciens titres exclusivement qui aura bien trainé à voir le jour en voulant trop bien faire! Vivement que j'en finisse avec ça que je passe enfin à autre chose !!
Pour le titre non je sais pas trop encore mais la pochette sera une super illustration de DansLeCielToutVaBien !


ON A HÂTE! MERCI BAGARRE POUR CETTE INTERVIEW EN MODE ESCARGOT! 


(Interview réalisé via internet en l'espace de 3 jours d'échanges saccadés. Illustrations par Zad Coquart)

Le Soundcloud de Bagarre: https://soundcloud.com/bagarrebagarre

Indian Redhead: http://www.indianredhead.com/

lundi 4 novembre 2013

USÉ + MARIA VIOLENZA + BADABOUM + MONSIEUR MARCAILLE + NOIR BOY GEORGE @ Strasbourg



Croisement de deux tournées entraine une longue soirée bien fournie en groupes (5 ce soir là)!...

Le froid envahit doucement la zone industrielle de Strasbourg et les vibrations gelées  balancées ce soir s'en accommodent parfaitement.

D'un côté, la tournée de MARIA VIOLENZA (projet solo psyché synthé/chant/guitare/percus foutrement bien foutu!) & BADABOUM (mon nouveau groupe préféré, avec des membres des Dreams, de Headwar et Dudu Geva. Écoutez ce morceau pour vous en convaincre: http://myownprivaterecords.bandcamp.com/album/maria-violenza-split-live-badaboum). Tournée qui prend donc fin avec cette date strasbourgeoise. 

De l'autre, une tournée qui démarre seulement. Avec USÉ (autre échappé d'Headwar, lui aussi en solo pour un set ultra rythmique convoquant la tension des premiers Swans), MONSIEUR MARCAILLE (violoncelle-larsen-vomicelle) & NOIR BOY GEORGE (set bien déglingué, avec un autel de bouteilles vides à ses pieds).

Tout est là...

- USÉ: http://www.mediafire.com/download/pmdv3qrewgq7rz7/Use%CC%81+%40+Socopof%2C+Strasbourg%2C+02_11_13.mp3 

- MARIA VIOLENZA: http://www.mediafire.com/download/1cqct5eg5byfpcp/Maria+Violenza+%40+Socopof%2C+Strasbourg%2C+02_11_13.mp3 

- BADABOUM: http://www.mediafire.com/download/5mqjdao1i8zlme7/Badaboum_%40_Socopof%2C_Strasbourg%2C_02_11_13.mp3 

- MONSIEUR MARCAILLE: http://www.mediafire.com/download/1id1bo2mb1nnplw/Monsieur_Marcaille_%40_Socopof%2C_Strasbourg%2C_02_11_13.mp3 

- NOIR BOY GEORGE: http://www.mediafire.com/download/h2wztwppkd9tuk0/Noir_Boy_George_%40_Socopof%2C_Strasbourg%2C_02_11_13.mp3 






dimanche 3 novembre 2013

VALLONIA + LE COMMANDER KEEN @ Strasbourg



Influencé par l'indus rituel italien, le dark-ambient, la performance et l'esprit du DERNIER CRI (auquel ils sont très liés), voici VALLONIA. Soit trois dessinateurs: Yokogaga, Jurictus Necato & Alice Assouline, pour un set très rodé utilisant beaucoup le chant afin de créer une ambiance sombre collant impeccablement aux images projetés à l'arrière!
Là: http://www.mediafire.com/download/voy5ppp85py11bd/Vallonia+%40+Strasbourg%2C+25_10_13.mp3

Accompagné par LE COMMANDER KEEN, duo basse/batterie oscillant entre post-hardcore, math-rock et noise-rock. Déjà beaucoup croisé par ici, cet enregistrement aura notamment ça en plus de contenir environ 45 minutes de silence puisque j'ai oublié de couper le zoom à la fin du concert... 
Ici: http://www.mediafire.com/download/jy6ak8dwjdebagz/Le+Commander+Keen+%40+Strasbourg%2C+25_10_13.mp3

samedi 26 octobre 2013

THE DREAMS + LES MORTS VONT BIEN @ Strasbourg



Deux groupes déjà beaucoup croisé sur ce blog en concert ce 15 octobre dans la zone industrielle de Strasbourg...

THE DREAMS, qu'on ne présente plus. Tropi-cold. Armelle/Nafi. Morbido. Nouvel album bientôt. Une de nos fierté locale! : http://www.mediafire.com/download/nb1c059xv1eqjnf/The_Dreams_%40_Socopof%2C_Strasbourg%2C_15_10_13.mp3 


Et LES MORTS VONT BIEN, autre duo échappé d'HEADWAR et qui m'a mis une bonne grosse claque!
Musique funèbre, cloches swanesques, résonance black-métal lointaine, synthé DAF-ien, et ce clip qui tue aussi: http://www.youtube.com/watch?v=tWfFcVz8cc8 

Ce sera par là: http://www.mediafire.com/download/b4rffu01uj1k7je/Les_Morts_Vont_Bien_%40_Socopof%2C_Strasbourg%2C_15_10_13.mp3

mardi 8 octobre 2013

KLAUS LEGAL + MIM + VENTRE DE BICHE VS ZAD KOQUART @ Strasbourg



KLAUS LEGAL, étrange personnage en provenance des planètes JUDAS DONNEGER et LA RACE nous rend visite à Strasbourg!
Entre power-electronics bien aggressif et trip barré à la Residents pour le côté voix modifiées!
Évidemment c'était très bien, et d'autant plus impressionnant à voir en live avec tout les jeux de lumière épileptique!
C'est là: http://www.mediafire.com/download/rkku094444faqw4/Klaus_Legal_%40_Hall_Des_Chars%2C_Strasbourg%2C_07_10_13.mp3

Et avec lui, venez ses amis de MIM, des bruxellois! Pour un set entre rythmique basse/batterie bien noise rock lourd couplé à un gros côté expé (utilisation d'une kinect de xbox pour moduler les sons) et poétique!
Par ici: http://www.mediafire.com/download/6h8o10dzn8kps19/MIM_%40_Hall_Des_Chars%2C_Strasbourg%2C_07_10_13.mp3

Et second occasion pour VENTRE DE BICHE et moi-même de nous confronter au jeu du ping-pong, avec parfois des phases communes! Bad wave for bad people: http://www.mediafire.com/download/qk9y90qqhsote9m/Ventre_De_Biche_VS_Zad_Kokar_%40_Hall_Des_Chars%2C_Strasbourg%2C_07_10_13.mp3 


    

lundi 9 septembre 2013

Reverend Beat-Man @ Le Klub, Paris



Bonne idée pour le Klub (petite salle en plein Châtelet qui peine un peu à trouver sa place et ancienne boite gay), de s'associer à L'Étrange Festival pour une série de concert plutôt franchement cools!

En provenance directe de Suisse, voilà le libidineux Reverend Beat-Man, toujours prêt à prêcher la bonne parole à grand coups de guitares crades, de grosse caisse au pied et de morceaux tout connement diaboliquement bien foutus!

Psychobilly nerveux et habités, christianisme sous trip, grosse présence et une bonne rafale d'humour et de tension sexuelle, voilà le menu du Révérend! Là: http://www.mediafire.com/download/cdcv7y2y1geab89/Reverend_Beat-Man_%40_Le_Klub%2C_Paris%2C_8_09_13.mp3

mercredi 4 septembre 2013

Festival INDIAN REDHEAD CAMPFIRE III



En cette fin d'été 2013, Cherbourg n'accueille pas le Chaude'Fess. Cette année, ce sera du côté de Clermont-Ferrand et plus précisément dans sa campagne environnante, sur une petite plage en face d'une falaise, que tout bon concerophage itinérant ira chercher sa dose de musique chelou...

Troisième édition de ce chouette festival organisé par INDIAN REDHEAD, première fois où je m'y rendais, première fois aussi que j'y jouais!

Autour d'un feu de camp, c'est donc avec plusieurs heures de battement, une énergie folle et une bonne humeur généralisée que démarrent pour le reste de la nuit la quinzaine de set éclectique prévus par les trois organisateurs. Du noise-rock, à la musique électronique, en passant par les sets lo-fi bricolo qui caractérisent INDIAN REDHEAD!
Comme me l'annonce Régis Turner: "cette année c'est punk contre dandy!"


C'est par là: 


- MARAMÉ VS BERMUDAA (Battles zik ordi)
- TROTSKI NAUTIQUE (chanson punk neu neu avec Jessica 93 à la boite à rythme)
- RÉGIS TURNER (Indian Lo-Fi Bricolo Techno)
- LAFIDKI (Laptop noise big rythms!)
- LES ILES SANDWICHS (Avec un membre de Bonne Humeur Provisoire, Costumes, batterie électronique, noise, transe)
- ZAD KOKAR (bad wave for bad people)
- ORGANON (post-rock)
- FRANÇOISE PAGAN (Acid house punk synthé)
- POINT INVISIBLE (Noise rock tout en tension et voix déformées qui tabassent)
- JESSICA 93 (Projet solo curesque grunge d'un des membres de Besoin Dead, Les Louise Mitchels, Missfist)
- BONNE HUMEUR PROVISOIRE (dada bending à 7h du matin jusqu'à ce que le groupe électrogène coupe!)





Nos courageux organisateurs! Merci encore !

Oso El Roto + Les Louise Mitchels + Casio Judiciaire @ La Miroiterie, Paris



La Miroiterie, légendaire squat parisien qui est visiblement censé fermer à chaque fois que j'y passe (je sais plus où ça en est du coup), accueillait ce soir de fin d'été les suisses de MASSICOT. De retour d'une tournée anglaise accompagné d'OSO EL ROTO, les quatres nanas du groupe balance un set post-punk hypnotique. Sorte de Raincoats plus nerveux et hypnotique, mais jamais dans la redite. Grosse baffe!! Et autant le confesser tout de suite, j'ai préféré danser plutôt que d'enregistrer, pour une fois...

Mais pour se rattraper il y a eut les concerts d'avant et non des moindres!

OSO EL ROTO donc. Que je voyais pour la première fois en formule mi-électrifiée/mi-acoustique. Pour faire court, on pourrait qualifier ça de "no-wave hispanisante", allez... Ca tabasse toujours autant! Et j'en profite pour vous inviter à visiter la mine d'or qu'est son web-label: http://los.emes.del.oso.free.fr/
Le live: http://www.mediafire.com/download/ayoaui63l2up2ry/Oso_El_Roto_%40_La_Miroiterie%2C_Paris%2C_28_08_13.mp3

LES LOUISE MITCHELS, qui n'avaient pas jamais depuis un bail, dans une toute nouvelle formation avec des membres de X-OR, moins JESSICA 93, plus deux batteries et un saxo: http://www.mediafire.com/download/88wbg06te7amnj4/Les_Louise_Michels_%40_La_Miroiterie%2C_Paris%2C_28_08_13.mp3

Et CASIO JUDICIAIRE, pour un set électronique, EBM (?), au synthé, boites à rythmes et chants en français. Ya qu'une partie du set: http://www.4shared.com/mp3/NnuLwRl8/Casio_Judiciaire__La_Miroiteri.html?  

dimanche 14 juillet 2013

LA COURSE À LA MORT // Interview




Début juin 2013. Nous voilà de retour après dix jours de tournée avec SIDA dans l’appart qu’occupe les 2/4 des membres de LA COURSE À LA MORT à Lyon. Matos déchargé, ménage de van, bière à la main, on erre dans les couloirs en comatant. À tour de rôle, chacun se charge de lancer un nouveau vinyle une fois le précèdent terminé. Y passe le dernier El-G, « Eskimo » des Residents, Snakefinger, le dernier Death To Pigs, etc etc…
 J’essaie tant bien que mal de résister à la mélancolie post-tournée. Dans quelques heures je dois choper un train qui me ramène à Strasbourg…
Essayant de combattre la flemme, j’essaie de noter sur un carnet les questions que j’avais préparées durant la tournée pour LA COURSE À LA MORT. Réflexion ralentie, je me tâte : je la fais ou non cette interview ? C’est vrai que ça rendrait le blog plus vivant !.. Mais bon je sais pas quelle est la marche à suivre et j’ai en face de moi des spécialistes de l’exercice, ayant déjà interviewé entre autre Ben Wallers des COUNTRY TEASERS ! Et puis il y a Thierry (guitariste du groupe), bête féroce aussi offensive que chaleureuse, éminent dictateur de la Milice Du Bon Goût, avec lui je n’aurais pas droit à l’erreur…
Après vérification auprès du groupe, ils semblent tous chauds pour se prêter au jeu. Allez c’est parti ! Ils sont aussi K-O que moi de toute façon ! On va faire ça tranquille…



SALUT LA COURSE À LA MORT ! EST-CE QUE L’UN D’ENTRE VOUS, LE MOINS FATIGUÉ, POURRAIT RESITUER UN PEU LE GROUPE, LES MEMBRES, L’HISTOIRE, ETC… ?

Thierry (Guitare) : À toi Camille !

Luca (Basse) : Moi je suis pas là depuis le début alors j’ai pas le droit de parler !

T : Alors voilà si on veut un avis extérieur c’est à Luca de parler !

Camille (batterie) : On a commencé il y a deux ans, en février 2011 je crois…

T : Le 24 février ; à 11h du matin

C : Et on a commencé à répéter à la Robinetterie qui est un squatt à Villeurbannes

T : On a commencé dans un endroit tout pourri. Y avait Ana (chant/synthé), Camille, moi et Émilie qui était ma coloc à cette époque là et qui a arrêté depuis.

L : Et après Émilie s’est barrée parce qu’elle a acheté un bar et elle se consacre désormais à sa vie de barman, du coup je fais de la basse dans le groupe maintenant

T : Voilà ; on a une ancienne membre qui est maintenant une riche patronne de la côte d’azur ! (rires général)

C : L’ancienne bassiste a préféré ouvrir… (Thierry : L’alcool !) .. un bar plutôt que de faire un groupe avec nous.

DU COUP CETTE FORMATION C’EST DEPUIS QUAND ?

L : Depuis février…

VOUS RENTREZ TOUT JUSTE D’UNE TOURNÉE AVEC SIDA. EN DEUX MOTS, COMMENT ÇA S’EST PASSÉ ?..

T : Fatigue.

L : C’était royal !

T : Quentin Chevalier (batteur de SIDA)

Ana (Chant/synthé) : Mis à part le groupe avec lequel on a tourné, surtout le mec qui joue du clavier dedans, c’était vraiment un gros con (Thierry : « Drinou ! »), sinon c’était mortel !

T : À part Quentin Chevalier !

L : On a bien palpé de la bonne caillasse ! C’est cool quoi !

T : Bien chopé des meufs !..

L : Absolument pas !...

C : Personne n’a chopé personne. Apparemment.

L : C’était la tournée de la chasteté !

A : Plus sérieusement, on a pas eu un sale plan ! Les gens étaient tous sympa, on a juste fait quelques mauvais concert de temps en temps, mais sinon…

L : J’ai l’impression que normalement on est censé jouer de mieux en mieux et qu’on a joué un peu de moins en moins bien… Mais sinon c’était cool !

A : Chui pas d’accord : à l’Embobineuse (salle à Marseille, avant-dernière date de la tournée) on a bien joué !

L : Oué c’est vrai.

T : Oui on a ce souvenir là parce qu’on était bourrés !

A : Pas moi !

C : Moi non plus !

ET LE FAIT DE JOUER LA MÊME SETLIST CHAQUE SOIR, C’EST UN CHOIX DE VOTRE PART ?

T : Nan c’est parce qu’on oubliait chaque jour de la changer !

A : Voilà !

JE TROUVAIS QUE ÇA PARTICIPAIT BIEN AU CÔTÉ URGENT DE VOTRE MUSIQUE ! CETTE SORTE DE COURSE TOUTE TRACÉE…

T : Ah tu t’es bien cassé le cul pour trouver tes mots ! Oooh ça fait « une course », vous avez « tracé » wooow !!

A : Pourquoi t’es méchant !?

L : Oui on essaie de bien tracer quoi ! Voilà !!

T : De bouffer le bitume.

C : On avait surtout la flemme de changer la setlist !

A : oui et la setlist marchait bien !

L : Et on a pas encore trop de morceaux pour les faire tourner ! Puis y en a un qui est une intro donc forcé de le jouer au début !

VOS MORCEAUX SONT PLUS TRÈS STRUCTURÉS ET ILS ME SEMBLENT QUE VOUS ÊTES ALLÉ ASSEZ VITE POUR LES COMPOSER. EN COMBIEN DE TEMPS VOUS AVEZ FAIT ÇA ?...

T : C’est que des reprises de David Bowie.

C : On est allé vite parce que c’est aussi des structures assez simples !

COMMENT ÇA MARCHE POUR COMPOSER ENTRE VOUS QUATRE ?

T : Camille décide de tout…

L : Y en a un qui trouve un riff et tous les autres se greffe dessus. Ya pas de compositeur attitré !

A : Et au niveau des structures c’est parce qu’on est pas non plus hyper fort, on est pas des super bons musiciens. Si on a pas une structure définie d’entrée on partirait trop n’importe comment en fait ! Il faut un truc un peu défini sinon ce serait un peu la cata, enfin en tout cas moi ça me fait ça !

L : Ya pas trop de place pour l’improvisation ! Dans ce style de musique il faut que ce soit automatique et qu’on ait pas à réfléchir !

C : Faut juste deux riffs !

ET NIVEAUX PAROLES ANA ? DE QUOI TU PARLES ? TU RESTES STRICTEMENT SUR DE L’ANGLAIS ?...

A : C’est pas de l’anglais !! C’est du français !

MERDE J’AI PAS CAPTÉ DE TOUTE LA TOURNÉE !!

A : C’est normal, j’ai tellement d’effets sur la voix qu’on risque pas de capter parce que je les assume pas toujours ! Je les assume pas du tout d’ailleurs !... Disons qu’il y en a une bonne partie que j’écrit hyper rapidement pour pouvoir chanter un truc après avoir fait du yaourt pendant les répètes et du coup elles sont écrites à l’arrache ! Et je les réécrit après au fur à mesure… Ca parle de quoi ? Ca parle de…

L : De la mort !

A : Ca parle de mort ; ça parle de masturbation ; ça parle de guerre ; que des trucs hyper joyeux !...

C : Attends, faudrait expliquer l’histoire « Le Pen & Hitler » !...

T : Oui y a que ce morceau où ya une bonne histoire à raconter ! Une fois je bouffer un sandwich place ??? avec Alex de RATCHARGE (fanzine lyonnais) et ya un clodo albanais qui est venu nous parler des pigeons qui étaient en train de bouffer nos restes de sandwichs. Il nous disait que lui se sentait un peu comme un pigeon, voilà il était parti d’Albanie quand ça allait mal pour venir en France comme les pigeons qui voyage quand il fait beau ailleurs. Et ensuite il nous a dit qu’il y avait trop de noir dans l’équipe de France. Et que si il était président il passerait toutes les rues au karcher. Et que dans sa tête il était un peu Hitler et Le Pen en même temps ! Et voilà, donc 80% des paroles de ce morceau c’est « dans ma tête je suis Hitler & Le Pen en même temps » ! Ana a du rajouter deux phrases de plus…



PENDANT LA TOURNÉE, J’AI ENTENDU BEAUCOUP DE GENS VOUS QUALIFIER DE « SURF-ROCK ». QU’EST CE QUE VOUS EN DITES ?

T : Que ces gens sont cons !

L : Moi je comprends. Plein de reverb tout ça ! Oué disons du « surf-gothique » !

T : « Surf-gothique » pfff…

L : Oué, plus du « jet-ski gothique » ! (rires)

J’ÉLARGIT UN PEU… VOUS VENEZ DE SORTIR UN CD-R CHEZ PAIN-FRITES & MAISON DE RETRAITE. EST-CE QUE VOUS POURRIEZ PRÉSENTER UN PEU LES DEUX STRUCTURES ?

T : C’est deux gros labels qui appartiennent à Sony ! Et qui palpent à mort de thunes !!

L : MAISON DE RETRAITE c’est le nom sous lequel je regroupe à peu près tout les trucs que je sors. Parce que voilà, un jour il fallait mettre un truc sur un zine et j’ai mis ça du coup je suis obligé de le garder !

T : PAIN FRITES c’est Ana et moi. C’est le label de cassette qu’on fait.

A : « Label » entre guillemets ! Oui donc des cassettes et on sort aussi le fanzine LE FUTUR sous ce nom là ; maintenant on sort des cd-r aussi. On commence peu à peu à élargir nos activités !

T : Peu à peu, on dépense de moins en moins d’argent ! La prochaine sortie sera des mp3. Et dans deux ans, juste on donnera des cd vierges qu’il faudra graver avec la propre musique des gens ! (Rires)

L : Et oui pareil j’ai commencé à sortir des cassettes avec MAISON DE RETRAITE, alors achetez-les ! Ya un split SIDA/LÉSION BLANCHE, c’est du grunge ! Et l’autre c’est un split VENTRE DE BICHE/ADRIEN COQUART

T : Ca c’est de la variété-reggae !

L : Oué, entre de la variété et…du…

T : Papier Tigre !

L : Et du rock progressif !

A : Et sinon je rajoute qu’on a sorti plusieurs cassettes sur PAIN FRITES et du coup pour voir qu’on a sorti et télécharger gratuitement on a le blog painfrite.blogspot.fr . De là il y a le lien vers le soundcloud qui permet de tout télécharger gratuitement

T : Après on vous trace et on vous défonce !

L : C’est pareil pour ouam ! Tu peux tout écouter gratuit !

A : Parce que gratuit c’est mieux que payant !

VOUS ÉTIEZ AUSSI IMPLIQUÉ DANS GRRRND ZERO (SALLE À LYON), DU COUP VOUS POUVEZ PEUT-ÊTRE NOUS PARLER DE LA FERMETURE ?

T : Non. Notre avocat a dit non.

A : Camille ?..

C : C’est un peu au point mort pour l’instant. On a fini de déménager il y a trois semaines et il faut qu’on se retrouve avec les autres du collectif (environ une dizaine) pour envisager la suite. On a eu des propositions, enfin une proposition concrète de la ville de Lyon. Du coup on est dans un processus de négociation. Et on a beaucoup de travaux à faire sur l’endroit qu’ils nous ont proposé donc ça risque de prendre six mois voir un an ! Donc c’est peu la galère actuellement…

A : On a plus de local depuis !... Enfin, depuis on peu aller répèter à la Sof à Strasbourg parce que deux de nos membres sont à de là-bas. C’est là que Luca a enregistré notre superbe démo CD ya deux semaines. Voilà, mais sur Lyon depuis la fermeture de Grrrnd Zero on répète pas alors qu’on est resté deux ans dans un local partagé avec d’autres groupes lyonnais de copains…



À PROPOS D’ENREGISTREMENT, JE CROIS QUE VOUS PRÉPAREZ  QUELQUE CHOSE POUR CET ÉTÉ…

L :Oué on va essayer de faire ça moins à l’arrache que jusqu’à maintenant ! Prendre plus le temps ! Des nouveaux morceaux ! Sur un 8-pistes ce serait bien, même un 8-pistes à bande peut-être c’est possible ! Ce serait vraiment super cool !

T : Peut-être sortir un vinyle. On essaie d’y penser. Je suis en train de regarder la thune et ça me donne envie de pleurer !

L : Oué si les morceaux sonnent bien, ça pourrait être cool une sortie vinyle !

A : Voir même en split avec un autre groupe !

T : Un groupe qui a de l’argent !

A : Un groupe qui a de l’argent oui !

T : Rihanna ! (Rire général)

J’ARRIVE À LA FIN… VOUS POURRIEZ EXPLIQUER COMMENT VOUS AVEZ CHOISI VOTRE NOM ?

L : Ca ça peut être cool ! Vas-y Thierry parle ! C’est toi le nerd en chef !

T : On cherchait des noms de groupe. On y arrivait pas. Et je venais de voir le film LA COURSE À LA MORT DE L’AN 2000 et voilà je leur ai proposé LA COURSE À LA MORT et c’était le nom où on était le moins pas d’accord !... Sinon avant on s’appelait EXOTIC EPIDEMY et puis au bout de un mois j’en avais plein le cul et je leur ai dit que je voulais pas du tout qu’on s’appelle comme ça ! Et j’ai cassé les couilles à tout le monde !

L : Et t’as bien fait ! Parce que c’est vraiment gravos comme nom !...

A : Moi je l’aimais bien !

L : Je pense que je leur aurait jamais adressé la parole si j’avais su !

A : Mais du coup le fim, ya un remake qui est sorti ya pas longtemps : ne le voyez jamais ! Faut voir le film avec Stallone !

T : Il est EXCELLENT le remake ! Voyez-le à 15000 pendant que vous vous endormez tous ! Ya Jason Statam, c’est FORCÉMENT bien !

UN MOT POUR FINIR ?... THIERRY ?...

T : Quentin.


JE LE SAVAIS ! (rire) MERCI À VOUS LA COURSE À LA MORT !



Pour écouter LA COURSE À LA MORT: http://painfrite.blogspot.fr/


(Merci à Raph Les Mains Froides pour les corrections! Transcriptions et dessins par Zad Kokar)

dimanche 23 juin 2013

LA COURSE À LA MORT + SIDA /// TOUR JUIN 2013



Début juin 2013, LA COURSE À LA MORT et SIDA s'embarquaient à 9 dans un van plein à craqué, chargés d'amplis, d'un batterie, de bouteilles d'alcools divers et d'une quantité de merdouilles diverses...

En tout, une dizaine de dates dans toute la France, de la Bretagne à la Drôme...

Dates où les concerts étaient plus ou moins énergiques, plus ou moins réussis, plus ou moins bien enregistrés, mais où l'accueil fut à chaque fois très chaleureux!

Voici donc quelques enregistrements rapportés de cette tournée, lorsqu'il m'était possible d'enregistrer. Les captations sont vraiment très inégales, dépendants vraiment du lieux et de la position du zoom...

J'en profite pour remercier tout les gens qui nous ont accueillis, fait jouer et qui sont venus aux concerts!


ST-ETIENNE:

- La Course À La Mort: http://www.4shared.com/mp3/oGZd_sf5/La_Course_A_La_Mort__St_Etienn.html  
- Sida: http://www.4shared.com/mp3/yKmwGtMb/sida__st_etienne_01_06_13.html 
- Ventre De Biche: http://www.4shared.com/mp3/3zljLVMc/Ventre_De_Biche__St_Etienne_01.html 

RENNES:

- La Course À La Mort: http://www.4shared.com/mp3/VEsbwP0E/La_Course_A_La_Mort__Rennes_03.html
- Sida: http://www.4shared.com/mp3/ZoaJRPoK/Sida__Rennes_03_06_13.html

MARSEILLE:

- La Course À La Mort: http://www.4shared.com/mp3/Ib4RRmpu/La_Course_A_La_Mort__LEmbobine.html 
- Sida: http://www.4shared.com/mp3/qIFTp7p9/Sida__LEmbobineuse_Marseille_0.html

mardi 11 juin 2013

TÉLÉDÉTENTE 666 + HEADWAR @ Quelque part à Strasbourg...




TÉLÉDÉTENTE 666, ils sont deux. L'un porte une casquette, l'autre me ressemble visiblement. Ils ont troqué la guitare pour la basse depuis un moment et ça le fait! Les boites à rythmes, les synthés déglingués, les rats sont toujours là!
Bonne grosse ambiance à ce concert. Les plus attentifs pourront d'ailleurs entendre mon enregistreur se vautrer misérablement de deux mètres de haut en milieu de set... Les deux micros marchent encore, mais seront bien fragilisés pour la suite des captations lives!...
En tout cas, ça tue et c'est ici:http://www.4shared.com/mp3/j1Xj70By/Teledetente_666__Socopof_Stras.html

Puis HEADWAR, capté avec ce zoom tout pété donc! Mais plutôt un bon son malgré tout!
Pour ceux qui ne connaitraient pas, ils sont quatre et ça envoie des énormes briques! Sorte de synthèse assez parfaite de noise-rock, dark-ambient, truc chelous avec des bandes, rythmiques primitives, humour dada noir et en plus ils sont grunges!
Ambiance bien apocalyptique ce soir là (comme tout les soirs avec eux?), ça se casse la gueule dans tout les sens et eux assurent et foncent en ligne droite à toute allure!
Écoute ça: http://www.4shared.com/mp3/8rD7Sxcf/Headwar__Socopof_Strasbourg_25.html

J'ai pas pu capter MONSIEUR MARCAILLE qui jouait ce soir là aussi...pour une prochaine! En attendant, vous pouvez trouver des enregistrements plus anciens dans les posts d'avant...  

dimanche 26 mai 2013

LA COURSE À LA MORT + SIDA @ La Mine, Strasbourg



Petit tour de chauffe avant notre tournée de la semaine prochaine, escale à la mine, la garderie des ardéko, pour la soirée de l'excellent fanzine BRIQUE qui nous conviait ce soir là!

LA COURSE À LA MORT, j'arriverais pas à décrire bien, le mieux c'est d'écouter direct parce que c'est carrément bien foutu! (allez disons post-punk avec des synthé avec des pastilles de couleurs pour repérer les notes, du chant féminin qui tabasse, une batterie bien sentie, un ventre de biche à la basse et un membre de la milice du bon gout qui assure la guitare et les vestes psychédéliques): http://www.4shared.com/mp3/PLqIEBSb/La_Course_A_La_Mort__La_Mine_S.html 

SIDA, pour la première fois à quatre! Y a tout qui merdait, mais vazy là on était chauds! Pour ceux qui connaissent pas, mettons noise-rock, post-punk, t'vois le genre, avec aussi un chant féminin bien viscéral, des larsens dans tout les sens, une batterie bien tendue et un synthé à la place de la basse: http://www.4shared.com/mp3/U8utJQ4Y/Sida__La_Mine_Strasbourg_24_05.html

Zyva

LE CERCLE DES MALLISSIMALISTE + GHETTO BLASTARD + THE JOHN MERRICKS @ Endroit sombre, Strasbourg



LE CERCLE DES MALLISSIMALISTES, nouveau-né des Potagers Natures, jouent effectivement presque en cercle, et lancent à quatre une sorte de musique d'invocation hypnotique!
Avec des membres de Api Uiz, Chocolat Billy et Chausse Trappe, le groupe m'avait déjà bien frappé par ce long morceau très répétitif la première fois que je les avais vu (Angoulême 2012)!
Dispersés aux quatre coins de la France (ce qui complique un peu les répètes), ils devaient enregistrer leur album en septembre dernier, mais une blessure à la main a retardée le tout. On attend ça impatiemment en espérant y retrouver la même force d'hypnose qu'en live!
Tope là: http://www.4shared.com/mp3/yWPk8Em5/Le_Cercle_Des_Mallissimalistes.html

Avec eux, GHETTO BLASTARD, soit le projet solo de Jean-Marcel Busson. Partant d'un énorme ghetto-blaster bendé dans tout les sens et presque transformé en thérémine (ajoutant une dimension réellement physique au set), il part dans une improvisation bruitiste où le hasard de la bande FM joue un grand rôle! Là: http://www.4shared.com/mp3/w-BxngFT/Ghetto_Blastard__Socopof_STRAS.html 

Et pour confirmer qu'à Strasbourg on a plein de bête de groupe et que rien que pour ça, ça vaut le coup de supporter la pluie, les charcuteries indécentes, le sucre glace sur les pains au chocolat et notre alcoolisme de plus en plus évident, c'est THE JOHN MERRICKS qui ouvraient la soirée! 
Sorte de pop victime d'éléphantiasis (celle-la était facile), entre italian weird 50's stuff et écho de no-wave new yorkaise, c'est très bien composé, ça marche impec et leurs masques détonnent! 
On peut voir le monstre pour quelques penny par ici: http://www.4shared.com/mp3/XV4HBSXq/The_John_Merricks__Socopof_STR.html


GODFLESH @ Laitry, Strasbourg



GODFLESH était un groupe de la fin des 80's / 90's. À la base, duo basse/guitare, la formation a subi différents changements durent ses années d'existence.
Fortement marqué par les premiers albums des Swans, la boite à rythme de Big Black, les guitares métallisantes, ou même le dark-ambient naissant, GODFLESH balance un son massif, angoissé, sorte de métal indus psychotropique!

Après quelques années d'absence, le groupe se reforme donc sous son line-up d'origine ( Justien Broadrick & Ben Green) pour une série de concert et, visiblement, un nouvel album...
C'est donc à la laiterie, exécrable salle strasbourgeois, que je vend mon âme pour choper ce live plus que respectable! 
Cela dit, je recommande le live capté l'été dernier à Paris (trouvable dans les post plus anciens), qui bien qu'incomplet, est mieux capté!...

La Chair De Dieu c'est là: http://www.4shared.com/mp3/RO_F-eSz/Godflesh__Laiterie_Strasbourg_.html  


 

vendredi 24 mai 2013

ADOLF SHITTER + COCA KOLKHOZE + VENTRE DE BICHE VS ZAD COQUART + BAGARRE + BLACK METAL FOR MY FUNERAL @ Secret, StrasbourG



C'était chargé ce soir là!

Déjà il faisait beau et ça c'est suffisamment rare en ce moment pour être signalé!

Les allumés noizeux d'Adolf Shitter et leur sous-légion de Coca Kolkhoze (voir vidéo dans un des posts précédents) était là pour l'avant dernière date de leur tournée! Et au menu: amplis qui tombent dans tout les sens, prestation en slip, slam sur cinq péquenots, bruit blanc produit à partir de tout ce qui passe à portée de main, caisse claire fracturée et autre joyeusetés du genre!... Ça tuait!

La soirée aurait déjà était bien remplie, mais en plus de ça s'ajoutait un petit florilège de projets solo!
Bagarre tout juste arrivé de Suisse ouvrait le bal avec ses boites à rythmes et ses guitares toujours aussi précises!
Ventre De Biche et moi même nous essayions pour la première fois à un set ping-pong, chacun jouant une chanson à la suite de l'autre!
Puis Black Metal For My Funeral (projet du bassiste/chanteur du Commander Keen) balançait aussi sa dance noire et réverbérée!

Voilà, maintenant il fait moche mais on peut tout retrouver là:

- ADOLF SHITTER:
Partie 1: http://www.4shared.com/mp3/Up2aF58H/Adolf_Shitter__Socopof_Strasbo.html
Partie 2: http://www.4shared.com/mp3/3JFbpa9n/Adolf_Shitter__Socopof_Strasbo.html

- COCA KOLKHOZE: http://www.4shared.com/mp3/e5OoIzGI/Coca_Kolkhoze__Socopof_Strasbo.html

- VENTRE DE BICHE VS ZAD COQUART: http://www.4shared.com/mp3/9ybqe8al/Ventre_De_Biche_VS_Zad_Kokar__.html 

- BAGARRE: http://www.4shared.com/mp3/mZfgLkFZ/Bagarre__Socopof_Strasbourg_17.html 

- BLACK METAL FOR MY FUNERAL: http://www.4shared.com/mp3/0sPhCPoH/Black_Metal_For_My_Funeral__So.html


Quelques photos par Tony Trichanh:



lundi 20 mai 2013

ASTMA + THE DREAMS + BONNE HUMEUR PROVISOIRE + MALAISE + DOUBLE VÉTÉRAN @ Hall Des Chars, Strasbourg



De retour après une longue période de non-activité...

J'ai troqué médiafire pour 4shared... Faites-moi signe en cas de pépin! 

Petit retour en arrière donc, c'était le 5 avril à la Hall des Chars à Strasbourg. Ce soir là il pleuvait et les Dreams rentraient tout juste de tournée en amenant avec eux les amis dada-bending de BONNE HUMEUR PROVISOIRE!
Arrivaient aussi de Russie, le couple expé-noise-jazz ASTMA; ainsi que le second couple plus rock/punk de MALAISE.
Tout ça soutenus par les locaux de DOUBLE VÉTÉRAN, visiblement pas content de leur set tardif, mais que j'ai trouvé tout à fait respectable!

Des vidéos des concerts arriveront bientôt puisque c'est le premier soir où l'on s'est motivés à filmer...

L'affiche est de Luca M.